[ Lecture ] Druidéesse n°3 (Septembre 2019)

Ouiiiiii je sais, le numéro date de 2019, c’est dépassé!  mais je voulais commander celui-ci, je ne peux pas t’expliquer pourquoi, je pense que j’aimais bien la photo de couverture, je la trouvais…espiègle! x) #influençable
Donc, comme je t’en avais déjà parlé dans mon article sur New Witch, je redécouvre un peu la presse depuis quelque temps. Et dans la lignée de ce magazine, j’ai découvert Druidéesse.

Druidéesse s’articule autour de trois catégories : les recettes, les remèdes et les rituels. Ce n°3 est celui de l’équinoxe d’automne et du soltice d’hiver 2019. A l’intérieur on trouve :
9 recettes à tester, dont deux partagées par trois canadiennes surnommées Les Trappeuses
► Liste des recettes :

Les brassicacées, le sel de myrte, poires pochées aux graines de carottes sauvages, tourte aux pommettes des chevreuils; sirop pour la gorge; baume à lèvre calendula-tournesol, crème « fouettée » corporelle; bougie sylvestre, brume des bois (parfum d’intérieur), l’arbre à savon (lessive naturelle)

4 remèdes à fabriquer soi-même, ainsi qu’une interview d’une femme des bois appelée La Métisse, une page consacrée à l’églantier, un extrait de livre, des réflexions, poème, chant, conte & légendes
► Liste de ce que l’on peut réaliser :

La cérémonie du cacao (recette), soupe « nyponsoppa » (recette), infusion d’églantier (recette), baume décongestionnant (remède)

5 rituels à réaliser, des réflexions sur la vulnérabilité et la ménopause, une rencontre avec la ferme Heartroot
► Liste des rituels :

fabrication d’un bouquet de gui, encens de pin ou de sapin, rituel de l’Arbre-Lune, visualisation de l’Arbre-Lune, rituel du cercle de vulnérabilité

Bon, j’accroche beaucoup moins qu’à New Witch, mais Druidéesse propose tout de même pas mal de rituels & visualisations à réaliser, je trouve ça pas mal! ce numéro est particulièrement versé dans la nature et surtout la forêt, je ne peux pas dire si anciens et prochains numéros sont aussi dans cette thématique. Ah, j’aime bien aussi les contes et légendes intégrés, j’ai toujours aimé ça alors ça fait plaisir d’en lire!
Ceci dit, je pense que si j’en ai l’occasion, je feuillèterais d’autres numéros de Druidéesse mais je ne suis pas certaine d’en racheter. A noter qu’il est aussi possible de se le procurer en version numérique (voir sur le site)!
Et toi, as-tu lu d’autres numéros du magazine? qu’en as-tu pensé?

► Le site de Druidéesse


J’aime :

Publicité

[ Traduction ] Extraits du Picatrix : Livre XXXIII, Chapitre XI #2

Suite et fin de l’extrait du chapitre XI du Picatrix, qui donne les images attribuées à chaque décan de chacun des signes du Zodiaque. Tu trouveras dans cette seconde et dernière moitié les décans des signes suivants :

Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons.

Cette seconde partie m’a été plus compliquée à traduire, des tournures de phrases étant parfois plus difficiles à en adapter le sens. J’ai parfois laisser la traduction telle quelle, ne trouvant pas mieux. De plus, en traduisant, j’ai retiré certaines phrases n’ayant pas de très grande importance, comme par exemple « C’est sa forme. » que l’auteur répète régulièrement après chaque description d’image. Je te souhaite une bonne lecture!

Le premier visage* de la Balance est un homme avec une lance dans sa main droite, et dans sa main gauche tient un oiseau suspendu par ses pattes. C’est un visage de justice, de vérité, de bon jugement, de justice complète pour le peuple et les personnes faibles, et faiseuse de bien pour les mendiants.

Le deuxième visage de la Balance est un homme noir, un marié ayant un voyage joyeux, c’est un visage de tranquillité, de joie, d’abondance et de bien vivre.

Le troisième visage de la Balance est un homme monté sur un âne avec un loup devant lui. C’est un visage de mauvaises œuvres, de sodomie, d’adultère, de chant, de joie et de saveurs.

Le premier visage du Scorpion est un homme avec une lance dans sa main droite et dans sa main gauche il tient la tête d’un homme. C’est un visage de règlement, de tristesse, de mauvaise volonté et de haine.

Le deuxième visage du Scorpion est un homme monté sur un chameau, tenant un scorpion à la main. C’est un visage de connaissance, de modestie, de peuplement et de dire du mal les uns des autres.

Le troisième visage du Scorpion est un cheval et un lapin. C’est un visage d’œuvres et de saveurs perverses, et qui force le sexe à des femmes réticentes.

Le premier visage du Sagittaire est les corps de trois hommes et un corps est jaune, un autre blanc et le troisième est rouge. C’est le visage de la chaleur, de la lourdeur, de la croissance des plaines et des champs, de la subsistance et de la division.

Le deuxième visage du Sagittaire est un homme menant des vaches et devant lui il a un singe et un ours. C’est un visage de peur, de lamentations, de chagrin, de tristesse, de misère et de troubles.

Le troisième visage du Sagittaire est un homme avec un capuchon sur la tête, qui assassine un autre homme. C’est un visage de mauvais désirs, d’effets néfastes et pervers, et d’inconstance dans ces désirs mauvais, de haine, de dispersion et de mauvaise conduite.

Le premier visage du Capricorne est un homme avec un roseau dans sa main droite et une huppe dans sa gauche. C’est un visage de bonheur, de joie et de mettre fin aux choses qui sont lentes, faibles et qui avancent mal.

Le deuxième visage du Capricorne est un homme avec un singe commun devant lui. C’est un visage qui cherche à faire ce qui ne peut pas être fait et à atteindre ce qui ne peut pas l’être.

Le troisième visage du Capricorne est un homme tenant un livre qu’il ouvre et ferme, et devant lui se trouve la queue d’un poisson. C’est un visage de richesse et d’accumulation d’argent et d’augmentation et de se lancement dans le commerce et de poursuite vers une bonne fin.

Le premier visage du Verseau est un homme dont la tête est mutilée et il tient un paon à la main. C’est un visage de misère, de pauvreté et d’esclavage.

Le deuxième visage du Verseau est un homme qui ressemble à un roi, qui se permet beaucoup de lui-même et déteste ce qu’il voit. C’est un visage de beauté et de position, ayant ce qui est désiré, d’achèvement, détriment et de débilité.

Le troisième visage du Verseau est un homme ayant la tête mutilée, et une vieille femme est avec lui. C’est un visage d’abondance, d’accomplissement de volonté et d’offense.

Le premier visage des Poissons est un homme à deux corps, qui a l’air de faire un geste de salutation avec ses mains. C’est un visage de paix et d’humilité, de débilité, de nombreux voyages, de misère, de recherche de richesse, de vie misérable.

Le deuxième visage des Poissons est un homme à l’envers, la tête en bas et les pieds relevés, et dans sa main se trouve un plateau dans lequel la nourriture a été mangée. C’est un visage de grande récompense et de forte volonté dans les choses qui sont élevées, sérieuses et réfléchies.

Le troisième visage des Poissons est un homme triste plein de mauvaises pensées, pensant à la tromperie et à la trahison, et devant lui se trouve une femme avec un âne qui grimpe sur elle, et dans sa main est un oiseau. C’est un visage d’avancement et de mensonge avec des femmes ayant un grand appétit, et de calme et de recherche de repos.


Notes personnelles :

Visage : correspond à « décan ».

[ Traduction ] Prières à Isis

Tyet, le nœud magique d’Isis

Aujourd’hui je me sens inspirée de te traduire quelques prières faites à Isis! Elles viennent de Lady of Praise, Lady of Power de Chelsea Luellon Bolton, un livre dont je t’avais fait une rapide présentation dans cet article. Je me suis dit qu’elles t’inspireraient peut-être, peu importe la divinité à laquelle tu rends un culte.

Je souhaite te rappeler que chaque hymnes sont déjà une traduction anglaise de divers documents d’archéologie qui ont, de leur coté, retranscrit en langues diverses les hymnes originaux des papyrus, tablettes & autres supports. Bonne lecture!

  Papyrus PDM XIV 239-95

Viens à moi, Aset,
Maîtresse de la Magie, la Grande Sorcière de tous les Dieux.
Heru est devant moi,
Aset derrière moi et Nebet Het est comme mon diadème.

  Papyrus PDM XIV 554-62

Selon la voix d’Aset, la Magicienne,
la Dame de la Magie, qui ensorcèle tout,
qui n’est jamais ensorcelé au nom d’Aset, la Magicienne.

 Prière du Nouvel An

Allumez une bougie au lever du soleil et dites cette prière:

« Salut à Toi, Grande dans Tes Noms,
Enfants de la Grande Déesse,
qui viennent du ventre sacré;
Seigneurs par Votre Père,
Déesses par Votre Mère,
sans connaître la Mort (littéralement : « le lieu de la vérité »).
Puisses-tu me protéger et me sauver,
et garde-moi en bonne santé et protégé.e,
et puisses-tu me protéger constamment.
Je suis celui/celle qui est en Ton Nom. »

(répétez cette prière quatre fois)

 Hymne à Aset

Aset, la Grande, Mère de Dieu,
Œil de Ra, Maîtresse du Ciel,
Princesse de Tous les Dieux,
Mère du Dieu des Coptes,
Maîtresse de Tous les Nomes,
Celui Qui commande les Neuf Dieux…
Maîtresse de Senem, Princesse,
Dame de Pilak,
Maîtresse des Terres Etrangères du Sud.

 La Prière d’Anniversaire d’Aset

Allumez une bougie et dites cette prière :
« O Aset, fille aînée de Nout,
Maîtresse de Heka Qui peint (son) rouleau
Dame, qui satisfait les Deux Terres,
Dont le visage brille;
Aset, qui suit l’Œil Akhet,
fille de Nout, Maîtresse des Deux Terres,
sauve-moi de toutes les mauvaises choses impies
comme tu sauves ton fils Heru!
Je suis le frère de (Ta) sœur »

remarque: bien entendu, il faut adapter! si tu es une femme, tu diras « je suis la sœur de (Ta) sœur« !

 Offrande du lapis-lazuli à Aset

Aset, la Grande, Mère de Dieu,
Maîtresse de Pilak,
Je t’apporte du Lapis-Lazuli,
Libre de tout mal,
Je fournis Ton Sanctuaire avec.

 Offrande des Pierres Précieuses à Aset

Aset, Donneuse de Vie, Maîtresse de l’Abaton,
Je t’apporte des pierres précieuses,
dans mes mains,
avec des perles de cornaline,
Elles illuminent Ton sanctuaire,
et sont entre Tes mains.

 Offrande des pierres précieuses à Aset

A toi, Aset, Dame de Pilak,
Maîtresse des Terres Etrangères du Sud,
Il T’apporte tous les cadeaux du Pays de Nubie,
qui viennent de la terre :
or, argent, véritable lapis-lazuli et malachite.


Notes personnelles :

Aset : Isis
Heru : Horus
Nebet Het : Nephtys
Pilak : l’ancien nom de Philæ
Nome : circonscription administrative de l’Ancienne Égypte
Senem : île d’Egypte, aujourd’hui nommée Bigeh ou Biggeh

[ Traduction ] Extraits du Picatrix : Livre XXXIII, Chapitre XI #1

Dans cet extrait du chapitre XI, le Picatrix donne les images attribuées à chaque décan de chaque signes du Zodiaque. Cet article sera en deux parties afin de ne pas alourdir la lecture. Tu trouveras dans cette première moitié les décans des signes suivants :.

Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge.

En traduisant, j’ai retiré certaines phrases n’ayant pas de très grande importance, comme par exemple « C’est sa forme. » que l’auteur répète régulièrement après chaque description d’image.
Je te souhaite une bonne lecture!

Le premier visage* du Bélier est l’image d’un homme noir, au corps grand et agité, aux yeux rouges et avec une hache à la main, ceint de tissu blanc, et il y a une grande valeur dans ce visage. C’est un visage de force, de haut rang et de richesse sans honte.

Le deuxième visage du Bélier est une femme vêtue de vêtements verts, une jambe en moins. C’est un visage de haut rang, de noblesse, de richesse et de domination.

Le troisième visage du Bélier est un homme agité, tenant dans ces mains un bracelet en or, vêtu de vêtements rouges, qui veut faire le bien, mais n’en est pas capable. C’est un visage de subtilité et de maîtrise subtile et de nouvelles choses et instruments et des choses similaires.

Le premier visage du Taureau est l’image d’une femme aux cheveux bouclés, dont un fils porte des vêtements ressemblant à une flamme, et qui porte des vêtements du même genre. C’est un visage du labour et du travail de la terre, des sciences, de la géométrie, des semailles et de la construction.

Le deuxième visage du Taureau est un homme avec un corps comme un chameau, qui a des sabots de vache sur ses doigts, et il est complètement recouvert d’un tissu de lin déchiré. Il désire travailler la terre, semer et construire. C’est un visage de noblesse, de pouvoir et de récompense pour le peuple.

Le troisième visage du Taureau est un homme au teint rougeâtre avec de grandes dents blanches exposées à l’extérieur de sa bouche, et un corps comme un éléphant aux longues jambes; et là monte avec lui un cheval, un chien et un veau. C’est un visage de paresse, de pauvreté, de misère et de terreur.

Le premier visage des Gémeaux est une belle femme, une maîtresse de couture, et avec elle monte deux veaux et deux chevaux. C’est un visage d’écriture, du calcul et du nombre, du don et du recevoir, et des sciences.

Le deuxième visage des Gémeaux est un homme dont le visage ressemble à un aigle et dont la tête est recouverte de toile de lin; il est vêtu et protégé d’une cotte de mailles de plomb, et sur sa tête un casque de fer au-dessus duquel est une couronne de soie, et dans sa main il a un arc et des flèches. C’est un visage d’oppression, de maux et de subtilité.

Le troisième visage des Gémeaux est un homme vêtu de mailles, avec un arc, des flèches et un carquois. C’est un visage d’audace, d’honnêteté, de division du travail et de consolation.

Le premier visage du Cancer est un homme dont les doigts et la tête sont déformés et inclinés, et son corps est semblable au corps d’un cheval; ses pieds sont blancs et il a des feuilles de figuier sur son corps. C’est un visage d’instruction, de connaissance, d’amour, de subtilité et de maîtrise.

Le deuxième visage du Cancer est une femme avec un beau visage, et sur sa tête, elle a une couronne de myrte vert, et dans sa main est une tige de la plante appelée nénuphar, et elle chante des chansons d’amour et de joie. C’est un visage de jeux, de richesse, de joie et d’abondance.

Le troisième visage du Cancer est un celhafe* avec un serpent à la main, qui a des chaînes d’or devant lui. C’est le visage de la course, de l’équitation et de l’acquisition par la guerre, les poursuites et les conflits.

Le premier visage du Lion est un homme vêtu de vêtements sales, et s’élève avec lui l’image d’un cavalier regardant vers le nord, et son corps ressemble au corps d’un ours d’un chien. C’est un visage de force, de générosité et de victoire.

Le deuxième visage du Lion est un homme qui porte une couronne de myrte blanc sur la tête, et il a un arc à la main. C’est un visage de beauté, d’équitation et d’ascension d’un homme ignorant et bas, et c’est un visage de guerre et d’épées nues.

Le troisième visage du Lion est un homme qui est vieux et noir et laid, avec des fruits et de la viande dans sa bouche et tenant une cruche de cuivre à la main. C’est un visage d’amour et de délice et de plateaux alimentaires et de santé.

Le premier visage de la Vierge est une jeune fille recouverte d’un vieux drap de laine, et dans sa main est une grenade. C’est un visage du semis, du labour, de la germination des plantes, de la cueillette du raisin et du bien vivre.

Le deuxième visage de la Vierge est un homme de belle couleur, vêtu de cuir, et par-dessus son vêtement de cuir est un autre vêtement de fer. C’est un visage de pétitions, de demandes et de gains, d’hommage et de déni de justice.

Le troisième visage de la Vierge est un homme blanc, au grand corps, enveloppé de lin blanc, et avec lui une femme tenant dans sa main de l’huile noire. C’est un visage de débilité, d’âge, d’infirmité, de paresse, de blessure aux membres et de destruction de personnes.


Notes personnelles :

Visage : correspond à « décan ».
Celhafe : mot qui ne semble pas trouver une vraie traduction, en tous pas cas en anglais. Il s’agirait peut-être le mot « tortue » en arabe, selon un site web où j’ai trouvé cette explication : « Celhafe, d’ailleurs, n’est pas un mot que vous trouverez dans un dictionnaire anglais. C’est probablement une translittération de سلحفاة, mot arabe pour tortue« . (source: T. Susan Chang) J’ai préféré laisser le mot original du texte en attendant de trouver une meilleure traduction…

[ Lecture ] New Witch n°3 (Hiver 2020)

Je ne découvre que ce mois-ci un magazine nommé New Witch ~ Réveillez la sorcière qui est en vous, un périodique trimestriel. La couverture annonce les dossiers phares de ce numéro 3 de la saison hivernale en cette fin d’année 2020 : les pierres guérisseuses, la pilosité féminine, vivre une maternité consciente, la femme sauvage, et le silence.

Je dois te l’avouer, ça fait de très nombreuses années que je n’ai pas acheté de presse, donc en passant dans une librairie j’ai redécouvert les rayonnages et suis tombée sur New Witch, ainsi que de nombreux magazines de méditation et yoga! incroyable, je ne savais pas que désormais ce genre de publications existait désormais : j’ai l’impression de sortir d’une caverne! xD

Donc, la curiosité l’a emporté, j’ai payé cet ultime numéro de 2020 pour la modique somme de 6,45€. Je ne sais pas si c’est cher pour un magazine, je ne me rends pas compte après de si longues années sans en avoir acheté.

On commence avec l’édito de la rédactrice en chef qui nous partage quelques inquiétudes pour terminer sur des mots d’espoir. Le sommaire du magazine annonce les rubriques & dossiers de ce numéro :

– les découvertes « style, corps et esprit » (mode, déco, produits soins & cosmétiques, etc)
– le dossier sur l’hiver : se reconnecter, les sabbats Yule & Imbolc, manger intuitivement)
– les pierres guérisseuses : dossier sur les cristaux, quelques objets sympas & produits à base de pierres, et l’interview d’une « sorcière minérale »
– un dosser sur les Engraineuses, un collectif écoféministe français d’expérimentations, de sensibilisations et de créations culturelles (source ici), avec l’interview d’une artiste chanteuse nommée Rose
– le dossier sur le concept de la « femme sauvage »
– comment vivre une maternité en pleine conscience
– un gros article sur la pilosité féminine
– ce qu’est le yoga du visage et comment le pratiquer
– le billet d’humeur d’une des journalistes du magazine
– un petit dossier sur la Lune & ses influences (Pleines & Nouvelles Lunes pour Décembre 2020 & Janvier à Mars 2021)
– quelques pages consacrées à : la pyrite, l’obsidienne noire, le millepertuis, le gingembre, l’eucalyptus radié et le ravintsara
– un article sur l’île de SuperShe
– et enfin, un DIY pour faire un pentacle fleuri

Je ne sais pas si je dois commenter chaque articles, c’est la première fois que j’en fais un sur un magazine… En tous cas, sache que certains ne m’ont absolument pas parlé – c’est normal, c’est pareil pour tout le monde selon les magazines ; pour d’autres c’était le contraire (petite pensée pour le dossier sur Yule & Imbolc ). Par contre j’ai une déception particulière sur le dossier des pierres guérisseuses : je m’attendais à plus de choses sur les pierres, comme une liste avec les propriétés correspondantes par exemple. Peut-être que c’était déjà le cas dans les numéros précédents?
Ah, et on espère aussi un peu plus de diversité ethnique (si j’puis dire), parce que je pense qu’on peut trouver des pratiquantes et des féministes de toutes origines, pas que des blanches hein…

Alors, en toute franchise, je ne pense pas m’abonner, mais si j’ai l’occasion de tomber encore une fois sur New Witch, j’achèterais sans doute un nouveau numéro car les articles et dossiers sont intéressants. Comme dit ci-avant, je ne me suis pas sentie concernée par tous les articles, mais c’est ça un magazine : on trouve de tout, pour tout le monde! cependant, j’aurais aimé un peu plus de contenu sur la Magie.

► Le site web du journal : New Witch.

As-tu acheté les deux premiers numéros ? qu’en as-tu pensé?


J’aime :

Les « Runes Sorcières »

En cherchant à faire un cadeau, j’ai trouvé sur Amazon des genre de runes divinatoires nommées Runes Sorcières : ce sont des pierres gravées qui rappellent celles que j’avais reçues dans la Witch Casket d’octobre.
On a le choix entre des pierres en améthyste, quartz rose, lapis-lazuli, obsidienne noire, jaspe paysage (appelé aussi jaspe image, scénique ou Kalahari), et si l’on souhaite un sachet de 10 ou 13 runes. Pour ma part, j’ai commandé la version de 10 runes, et la seule mauvaise surprise c’est que la pochette de velours vendue avec était de très mauvaise qualité. En revanche, et heureusement, les pierres sont nikel !

Le dépliant d’accompagnement est en anglais (et en mauvais anglais d’ailleurs), alors je m’en viens le traduire :

SUN / SOLEIL
Le début de quelque chose de nouveau. Faire de bons choix. Bonne santé et vitalité. Guérison. Bonne nouvelle en Justice.

MOON / LUNE
Des changements à long terme arrivent, des transitions et des changements, des objectifs cachés – des secrets, de l’imagination, des énergies féminines.

FLIGHT / L’ENVOL
Mouvement. Communications et informations. Voyage de toutes sortes.

RINGY / ANNEAUX
Circonstances qui connectent les gens. Combiner différents éléments pour créer quelque chose de nouveau.

HARVEST / MOISSON (ou récolte)
Bénédictions. Investir en vous-même. Récompenses. Subvenir à vos besoins. Éducation.

CROSSROADY / CARREFOUR
Prendre une décision majeure dans la vie. Inconnu. Coincé(e). Avoir peur d’aller de l’avant.

STAR / ETOILE
Aller après ce que vous voulez. Votre objectif de vie – Recherchez des indices dans les runes les plus proches de l’Etoile. Inspiration pour les autres. Être soi-même. Être accepté pour vous (= pour ce qu’on est). Liberté.

WAVEY / VAGUES (ou ondulations)
Mouvement. Une connexion profonde avec le monde spirituel. Les choses sont hors de votre contrôle. Insécurité. Être dans le courant de votre vie. Submergé(e).

SCYTHE / FAUX
Changements et fins soudains. Prendre des décisions finales. Terminer la tâche en s’éloignant de quelque chose ou de quelqu’un. Danger.

EYE / OEIL
Lever le « voile ». Voir la vérité. Se concentrer sur quelque chose – Regardez les runes en face pour trouver des indices. Capacités psychiques. Témoignage.

Il n’y a aucune indication quant à leur utilisation, donc je pense que l’on peut les employer non seulement en tant que runes divinatoires avec le même genre de méthode, que comme objets de rituels. Moi ça me va, c’est plutôt pratique si tu veux emporter un outil divinatoire de poche en vacances ! 

[ Lecture ] Le Livre Noir de la Sorcière

Titre : Le Livre Noir de la Sorcière, ou l’Art d’invoquer les Démons en toutes circonstances
Auteur(e) : Katherine Quénot
Hugo Desinge, 2020

Résumé :

Le saviez-vous ? Selon votre date de naissance, il vous est attribué un démon personnel. Vous pouvez affronter cette force diabolique pour déjouer son action ou la repousser grâce à une formule de protection.
Mais vous pouvez aussi profiter de sa présence, tout comme de celle de son homologue angélique, pour mettre en œuvre certaines opérations magiques.
Enfin, il est permis d’invoquer ces démons au cours d’une cérémonie complexe et dangereuse. Nous vous en donnerons ici les grandes lignes, afin de poursuivre plus avant vos recherches, si vous en avez le goût, le courage et l’audace.
Retrouvez semaine après semaine tous les démons regroupés par Ordres, avec leurs noms, leurs sceaux, leurs utilités et leurs influences, ainsi que les anges qui les combattent.

J’avais été hyper emballée par L’Almanach de la Sorcière de la même auteure, et ce nouveau livre richement illustré est tout aussi intéressant !

Alors encore une fois, la bibliographie brille par son absence, cependant Katherine Quénot cite plusieurs auteurs et ouvrages dans son introduction, et les informations qu’elle distille laissent supposer qu’elle est très bien renseignée.
Un autre point noir au livre : les locutions en latin ne sont pas traduites, du coup, si tu ne connais pas la langue, tu ne sais pas ce que tu récites… dommage !

Revenons à l’introduction : il y a beaucoup à dire! l’auteure revient sur ce qu’on nomme communément la Magie Noire : ses fonctions, origines, son invention, ses pratiquants, et plus largement, l’Histoire de la Magie, mais aussi ses détracteurs. Quénot aborde également ce qu’est le corps astral et comment agit un envoûtement sur celui-ci.
On trouvera également une brève histoire des terribles persécutions commises à l’encontre des sorcières, d’où viennent les anges et les démons, le rapport religion/sorcellerie, quels sont les neufs ordres d’anges mais aussi de démons, la manière de s’habiller pour les rituels, comment tracer les différents sceaux et cercles ainsi que des formules de conjurations, invocations et évocations.

Le contenu du Livre Noir se présente par tranches de quarante jours :
– numéro de la quarantaine et les dates concernées, chœur de démons régents, la créature attribuée à cette quarantaine ainsi que les degrés du Zodiaque concernés
– présentation de la créature
– démon et ange qui gouvernent telles dates, avec leurs fonctions, des anecdotes à leur sujet, des formules magiques

 Chaque démon présenté est accompagné de son sceau et diverses informations :
– son métal correspondant
– le nombre de légions sous ses ordres
– ses apparences & signes particuliers
– comment il agit
– l’offrande qui lui convient
– le psaume de protection contre lui
– l’ange qui lui est opposé

Les anges ne sont pas aussi développés que les démons mais les informations données sont sans doute suffisantes : on a la signification de son nom, sa signature, son talisman d’appel et son domaine d’action.

► Exemple prit au hasard :

Huitième Quarantaine, du 1er Janvier au 9 Février
Les Accusateurs & les Calomniateurs
Archange Noir : Astaroth, l’Espion
5° du Capricorne à 20° du Verseau

Les Calomniateurs – anciens Archanges dans l’Ordre angélique – nous inspirent mauvais jugements, calomnies et médisances. Ces Esprits sont les inspirateurs des devins du bas-astral.

– p.202 – S’ensuit les présentation et explication de qui est Astaroth.

Dans cette Huitième Quarantaine, une tranche de dates choisie au hasard :

Du 31 Janvier au 4 Férier
Anfras et son opposé, l’ange Anaüel, règnent sur les natifs du 31 Janvier au 4 Février

Anfras
– Titre : Marquis
– Métal : argent
– Sceau : voir croquis*
– Nombre de légions : 30
– Apparence : un corps d’ange avec une tête de hibou, de chat-huant ou de corbeau noir. Il chevauche un loup noir et brandit un sabre à la main.
– Action : il pousse au meurtre
– Psaume de protection : Servite domine in timore, et exultate ei cum tremore.

Anauël
– Titre : « Dieu infiniment bon »
– Signature : *
– Talisman d’appel : topaze
– Action : favorise la communication

Le soixante-troisième esprit est Anfras ou Andras. Les fonctions de ce démon sont d’élever des discordes, de faire naître des querelles et de pousser au meurtre. Les natifs de cette période doivent prendre garde aux désirs agressifs qui montent en eux. Anfras s’attaque particulièrement aux âmes faibles pour les pousser à la violence et briser leur ménage.
Contre lui, Anaüel apporte son soutien pour lutter contre la susceptibilité. Il aide à associer lucidité et logique et accorde également le goût de la précision. Les natifs de cette période ont souvent le sens du commerce, de la communication, et ils débordent d’enthousiasme.

Je ne vais que te donner les titres des autres textes qui accompagnent cette partie sur Anfras et Anauël, parce que c’est long, je me vois mal tout recopier hein ! Voici :
Pourquoi invoquer Anfras?, Pourquoi prier Anaüel?, Sorcière maritime (anecdote historique sur Anna Koldings), L’Eglise contre la Magie (citation de l’évêque de Noyon-Tournai au VIIème siècle). (p.221-222)
Enfin, des rituels et formules qui correspondent à Anfras & Anaüel :
Conjuration des attaques de démon, Pour échapper à une agression ou une attaque, d’après le Grimoire du Pape Honorius, Contre un coup d’épée, Pour rétablir la paix entre les gens qui se battent, Maudissez une personne avec le maléfice de l’œuf, Forcez quelqu’un à trahir la personne qu’il aile grâce à Anfras, Pour empêcher les différends entre un homme et une femme. (p.222)

Encore une fois, l’auteure nous livre un ouvrage de qualité, avec une foule de renseignements, d’explications et précisions. Moins épais que L’Almanach de la Sorcière, il n’en reste pas moins dense, et peut-être aussi un peu lourd à la lecture à cause des nombreuses informations qui regorgent à l’intérieur des pages. Purée, je kiffe !


Notes personnelles :

* Les sceaux et signatures sont bien évidemment imprimés à chaque démon et chaque ange correspondant.


J’aime :

[ Lecture ] Le Guide Ultime de la Sorcière Moderne

Titre : Le Guide ultime de la Sorcière Moderne ~ Lotions, potions, techniques de divination, rituels, cérémonies…
Auteur(e) : Semra Haksever
Le Lotus & L’éléphant, 2020

Résumé :

Dans Le Guide ultime de la sorcière moderne, Semra Haksever partage avec vous ses techniques pour manifester vos intentions et pour lire l’avenir. Elle vous explique comment exploiter votre force intérieure pour rendre chaque jour cosmique et magique.

Vous trouverez dans ce livre :
– des informations détaillées sur les bases de la magie et la manière de la pratiquer ;
– des recettes de lotions et de potions à utiliser lors de vos rituels ;
– des sortilèges et des cérémonies en fonction des phases de la Lune et des saisons ;
– des techniques de divination pour vous aider à faire des choix et éclairer votre avenir ;
– une foire aux questions pour vous expliquer comment rompre les charmes et réactiver vos cristaux.

Le Guide ultime de la sorcière moderne est un ouvrage complet, accessible et indispensable pour tous les magiciens et les magiciennes en herbe.

Pour être honnête, j’ai ce livre depuis cet été mais une fois de plus, j’ai mis du temps à le lire ! je me rattrape aujourd’hui !

Sommaire :

INTRODUCTION*
LES BASES DE LA MAGIE
Equipement magique
Accessoires de superpouvoirs
Guide d’utilisation du charbon ardent
Dissiper les restes des sortilèges
Comment construire votre autel
LA MAGIE EN PRATIQUE
Herbes, bois et résines
Magie de la bougie
Magie des chakras
Lunologie
Rituels lunaires astrologiques
Energie des cristaux
SOIN SPIRITUEL
Apprendre à manifester
Lotions et potions
Défis quotidiens
DIVINATION
Lire l’avenir
Chiromancie
Cartomancie
Tasséomancie
Oracles origamis
Signes de l’Univers
CEREMONIES SPIRITUELLES
Cérémonies
Sorcellerie de saison
FAQ de la sorcellerie
Index
A propos de l’auteure/de l’illustratrice
Remerciements

* je n’ai pas recopié les sous-chapitres de l’intro.

Aspect général du livre :
Tout d’abord, je n’aime pas la couleur intérieure du livre ! xD je ne connais pas la version originale dudit livre, mais ce orange est très surprenant et tranche énormément avec le vert de la couverture. C’est peut-être fait exprès, je ne sais pas, mais à mes yeux ça ne fonctionne pas! xD

Passé la surprise de la couleur qui saute aux yeux, l’intérieur du livre est plutôt bien présenté : une mise en page efficaces (paragraphes, encadrés, etc) et des illustrations (noir & blanc) juste ce qu’il faut, ni trop, ni peu. Les explications sont parfaitement claires et la lecture agréable. Tout est bien équilibré, le style d’écriture est « courant », fluide, et le texte respire.

Enfin, petit bémol : j’ai noté l’absence de sources & références. Bon, c’est un livre qui se veut grimoire, mais c’est toujours sympa de savoir d’où l’auteure tire son savoir.

Contenu :
Comme tu l’auras constaté dans le sommaire, il y a des sous-chapitres sur divers sujets… et c’est plutôt intéressant, parce qu’en plus d’apprendre des choses – exemples : cartomancie, chiromancie, tasséomancie, astrologie… Ouais je ne connais pas grand-chose là-dessus -, il y a beaucoup d’exercices, rituels et autres sortilèges à réaliser. C’est assez ludique je trouve ! j’aime aussi le fait qu’on ne trouve pas des prières et autres chants de trois kilomètres de long ou bien s’adressant à une entité particulière, ça reste très neutre et ça fait du bien !
Le seul regret que j’ai c’est le contenu un peu succinct niveau « enseignements » pour les chapitres sur la chiromancie (p.146) et de la tasséomancie (p.172) – à noter que pour ce dernier, les explications concernant les formes sont bien entendu des interprétations subjectives. On dirait ce que l’on voudra à ce sujet, mais je soutiens que le symbolisme de certaines formes (animaux, objets, etc) ne parlera pas forcément à tout le monde de la même manière… néanmoins, cela reste un chapitre très intéressant pour qui ne connait pas tellement cette forme de divination!

Je n’ai plus grand-chose de plus à te dire sur le bouquin en fait, je le trouve plutôt très bon, et il y a tellement à faire avec ! il y a des recettes (huiles essentielles, thé, encens…), de vrais sortilèges à réaliser, simples – dans le sens où il n’y a rien d’abracadabrant ni de cliché -, des do it yourself… bref, j’aime beaucoup, même si deux chapitres en particulier me laissent un peu dubitative : les synchronicités (p.186) et les présages (p.190). Personnellement, je ne sais pas trop quoi en penser pour l’instant : pour les synchronicités, je n’ai jamais vraiment cru aux significations ; pour les présages, il s’agit surtout de symbolisme et/ou de croyances issues du folklore, donc on y voit ce que l’on a envie de voir.

Voilà ! je ne peux pas tellement te faire de citations car c’est beaucoup de choses à réaliser. Après il y a aussi des correspondances (couleurs, cristaux, herbes & plantes…), bon je vais pas non plus les recopier, ça se fera peut-être dans un autre article. Bref tout ça pour te dire, si le livre t’intéresse, franchement, jette un œil dessus !


J’aime :

[ Correspondances ] The Spiral Dance #2

Voici la suite sur les correspondances selon le livre The Spiral Dance de Starhawk : cette fois, ce sont pour les planètes. Tu retrouveras mon premier articles sur les correspondances de The Spiral Dance ici. Bonne lecture!

LUNE

Gouverne : femme, cycles, naissance, génération, inspiration, poésie, émotions, voyages (surtout par l’eau), mer et marées, fertilité, pluie, intuition, capacité psychique, secrets, rêves.
Nouvelle Lune, ou Premier Croissant de Lune – La Jeune Fille / la Vierge : naissance et initiation, virginité, débuts, chasse
Lune Décroissante (ou Dernier Croissant), ou Lune Sombre – La Mère : croissance, accomplissement, sexualité, maturation, éducation, secrets d’amour, sagesse, divination, prophétie, mort et résurrection, fins
Jour : lundi
Élément : Eau
Couleurs : Nouvelle Lune : blanc ou argent
Pleine Lune : rouge ou vert
Lune Décroissante : noir
Signe du Zodiaque : Cancer
Lettre : S
Nombres : 3 ou 9
Pierres : Pierre de Lune (hécatolite), perle, quartz, cristal de roche
Sephira : 9 Yesod – Fondation
Ange : Gabriel
Encens : Gingseng, jasmin, myrte, ou pavot, bois de santal, noix de coco
Plantes : banane, chou, camomille, mouron, concombre, légumes à feuilles, lotus, melons, champignons, myrte, pavot à opium, citrouille, pourpier, houx de mer, algues, cresson, rose sauvage, gaulthérie
Arbre : Saule
Animaux : chat, éléphant, lièvre
Déesses : Anna, Artémis, Brizo, Ceridwen, Diane, Hathor, Hécate, Isis, Levana, Luna, Mari, Nimuë, Pasiphaé, Phébé, Séléné
Nouvelle Lune : Artémis, Nimuë
Pleine Lune : Diane, Mari
Lune Décroissante : Anna, Hécate
Dieux : Atlas, Khonsou, Sin

SOLEIL :

Gouverne : joie, succès, avancement, leadership, puissance naturelle, amitié, croissance, guérison, lumière, fierté
Jour : Dimanche
Elément : Feu
Couleurs : or, jaune
Signe du Zodiaque : Lion
Lettre : B
Nombres : 1, 6, ou 21
Métal : Or
Pierres : Topaze, diamant jaune
Sephira : 6 Tiphéreth – Beauté
Ange : Raphaël
Encens : Cannelle, clous de girofle, encens (= oliban), laurier, oliban
Plantes : acacia, angélique, laurier, camomille, agrumes, héliotrope (tournesol), miel, genévrier,
Arbre : acacia, frêne, laurier, bouleau, genêt
Animaux : enfant (?!), aigle, lion, phénix, épervier
Déesses : Amaterasu, Bastet, Brigit, Al-Lat (ou Allât), Sekhmet, Théia
Dieux : Apollon, Hélios, Hypérion, Lugh, Râ, Shamash, Vishnu-Krishna-Rama

MARS :

Gouverne : force, lutte, guerre, colère, conflit, agression
Jour : mardi
Éléments : Feu
Couleurs : rouge
Signes du Zodiaque : Bélier; certaines autorités donnent également le Scorpion
Lettre : T
Nombres : 2, 3 ou 16, possiblement 5
Métaux : fer, acier
Pierres : pierre de sang, grenat, ou rubis
Sephira : 5 Geburah – Force
Ange : Kamael
Encens : cyprès, pin ou tabac
Plantes : guérisseuses, alès, ase fétide, basilic, bétoine, câpres, piments, coriandre, sang de dragon, ail, gentiane, gingembre, moutarde, oignon, poivron, radis, salsepareille, estragon
Arbre : houx, chêne kermès (Quercus coccifera)
Animaux : le Basilic
Déesses : Anat, Brigit, Dione, Morrígan
Dieux : Arès, Crios, Héraclès, Mars, Nergal

MERCURE :

Gouverne : communications, intelligence, intelligence, créativité, transactions commerciales, vol, ruse, science, mémoire
Jour : Mercredi
Éléments : Air, Eau
Couleurs : violet, mélanges de couleurs
Signes du Zodiaque : Gémeaux, Vierge
Lettre : C
Nombres : 1, 4 ou 8
Métaux : alliages, vif-argent (= mercure)
Pierres : opale, agate
Sephira : 8 Hod – Gloire
Ange : Michel
Encens : macis, storax
Plantes : carvi, carottes, cascara sagrada, aneth, élécampane (grande aunée), fenouil, fenugrec, marrube, lavande, réglisse, mandragore, marjolaine, myrte, persil, grenade, valériane
Arbre : amandier, frêne ou noisetier
Animaux : hermaphrodite, chacal, serpents jumeaux
Déesses : Athéna, Maat, Métis, Pomba Gira
Dieux : Anubis, Céos (Titan), Coyote, Eshu, Hermès, Lug, Mercure, Nabû, Thoth, Odin

JUPITER :

Gouverne : leadership, politique, pouvoir, honneur, royauté, acclamation du public, responsabilité, richesse, affaires, succès
Jour : Jeudi
Éléments : Air, Feu
Couleurs : bleu profond, violet royal
Signe du Zodiaque : Sagittaire
Lettre : D
Nombres : 5 ou 4
Métal : étain
Pierres : améthyste, chrysolite, saphir ou turquoise
Sephira : 4 Chesed – Miséricorde
Ange : Tzadkiel
Encens : cèdre, noix de muscade
Plantes : aigremoine, anis, frêne, citronnelle, bétoine, sanguinaire, bourrache, potentille, trèfle, pissenlit, hysope, baies de genièvre, tilleul, menthe, gui, muscade, sauge
Arbre : chêne, olivier, térébinthe
Animaux : licorne
Déesses : Héra, Isis, Junon, Thémis
Dieux : Bēl, Eurymédon, Jupiter, Marduk, Thor, Zeus

VÉNUS :

Gouverne : amour, harmonie, attraction, amitié, plaisir, sexualité
Jour : Vendredi
Éléments : Terre, Eau
Couleurs : vert, indigo, rose
Signes du Zodiaque : Taureau, Balance
Lettre : Q
Nombres : 5, 6 ou 7
Métal : cuivre
Pierres : ambre, émeraude
Sephira : 7 Netzach – Splendeur, Beauté
Ange : Haniel
Encens : benjoin, jasmin, rose
Plantes : fleurs d’acacia, huile d’amande, aloès, pomme, bouleau, jonquille, rose de Damas, sureau, grande camomille, figue, géranium, menthe, armoise, huile d’olive, menthe pouliot, plantain, framboise, rose, fraise, tanaisie, thym, verveine, verveine, violette
Arbre : pommier, coing
Animaux : colombe, lynx
Déesses : Aphrodite, Ashera, Astarté, Beltis / Bêlet, Freia, Hathor, Inanna, Ishtar, Isis, Mari, Marie Madeleine, Oshun, Téthys, Vénus
Dieux : Eros, Océan, Pan, Robin des Bois

SATURNE :

Gouverne : obstacles, limitations, liaison, connaissance, mort, bâtiments, histoire, temps, structures
Jour : Samedi
Éléments : Eau, Terre
Couleurs : noir, bleu
Signes du Zodiaque : Capricorne
Lettre : F
Nombres : 7 ou 3
Métal : plomb
Pierres : perle, onyx ou saphir étoilé
Sephira : sphère cabalistique (?!)
Ange : Tzaphkiel
Encens : civette (ciboulette), myrrhe, bois de fer
Plantes : aconit (monkshood ou wolfbane), betteraves, bistorta (serpentaire), consoude, pavot, morelle, patchouli, Sceau de Salomon, thym, if
Arbre : aulne, grenade
Animaux : corneille, corbeau
Déesses : Cybèle, Déméter, Hécate, Héra, Isis, Kali, Nephthys, Rhéa
Dieux : Bran, Cronos, Ninib (Ningirsu?), Saturn, YHVH


Notes personnelles :

– Déesse Anna : ? il s’agit peut-être de la déesse romaine Anna Perenna, mais sans plus d’informations, j’ignore de qui il peut s’agir. Le prénom résultant d’un ouvrage en anglais, il peut être une autre appellation d’une déesse. Je n’en sais pas plus.
– Nimuë : Viviane, la Dame du Lac
– Marie Madeleine : dans le texte, il était écrit Mariamne, mais en faisant une recherche il semblerait que cela corresponde à Marie Madeleine, dans la Bible!
– Robin des Bois : dans le texte original il y avait bien écrit Robin Hood (donc Robin des Bois)… Oui oui, c’est bizarre, on est d’accord!

Préparer l’équinoxe d’automne : Mabon

Mabon est la célébration de l’équinoxe d’automne ainsi que de la dernière moisson. La fête de Mabon honore essentiellement « les temps anciens, les personnes âgées et l’approche de l’hiver » et symbolise notamment « la vieillesse et l’acceptation de la mort« . C’est un moment pour remercier la nature de ses dons et bienfaits. Le but principal de cette fête est la protection.

Date de célébration : entre le 21 et le 24 septembre (date changeante)

Autres noms :

Foghar, Alban Elfed (ou Elved), Harvest Home, 2nd Harvest, Fruit Harvest, Wine Harvest, Feast of Avalon

Mots clés :

Amour, buts, égalité, équilibre, gratitude, mort, partage, réussite, succès, abondance, appréciation, beauté, confiance en soi, force, joie, pouvoir, prospérité, protection, récolte, réincarnation, richesse, rire, sécurité; élément: Eau

Buts & pratiques magiques conseillées :

Agriculture, communauté, harmonie familiale, honneur, mise à la terre, pouvoir de prévoyance, sagesse, sécurité publique, concentration & études, préparation, transition, confiance en soi, équilibre, harmonie, introspection, protection, rituels de prospérité, sécurité, vie antérieure

Couleurs :

Brun, jaune, orange, rouge, vert, bleu, couleurs d’automne, violet, or

Végétaux :

– Achillée, benjoin, échinacée, glands, hysope, laurier, lierre, myrrhe, sauge, sceau de Salomon, tabac, chrysanthème, œillet, souci, tournesol, noisettes, maïs, glands, branches & feuilles de chêne, feuilles d’automne, épis de blé, pommes de cyprès, pommes de pin, chardon, légumes, chèvrefeuille, fougère, houblon, rose
– Chêne, érable, frêne, sureau, tremble, cèdre, pin

Minéraux & métaux :

Ambre, topaze dorée, hématite, antimoine, fer, or, agate jaune, améthyste, cornaline, saphir, lapis-lazuli, topaze jaune

Animaux :

Aigle, cerf, cheval, chouette, écureuil, merle, oie, saumon

Parfums, encens :

Aloès, benjoin, cannelle, cèdre, clou de girofle, feuilles qui brûlent, myrrhe, oliban, pin, jasmin, patchouli, poivre noir, sauge

Symboles, outils, décorations :

Cornes d’abondance, paniers, effigies, épouvantails, guirlandes, couronnes, faux, bolines, faucilles, pommes de pin, blé, glands et feuilles séchées

Nourriture & boissons :

– Avoine, blé, carotte, gourde, maïs, melon, noisettes, noix, oignon, orge, pain, pomme, pomme de terre, raisins, seigle, bière, cidre, eau, hydromel, vin

– Grains, courge, maïs, pain de maïs, haricots, noisettes, noix, pomme de terre, oignon, vin rouge, jus de myrtille

– Gerbes de pain d’orge, gelée de sorbier, saumon, orge

– Céréales, maïs, fruits & légumes; légumineuses, pain de maïs

– Escargots aux cèpes, tourte à la viande, coq au vin, salade des vendanges, soufflé glacé au miel

– Baies, bière, courge, fruits secs, glands, graines, grenade, haricots, maïs, mouton, noix, pain, pain de maïs, pomme, pomme de terre, produits à base de blé, racines (oignon, carotte…), raisin, vin

Décorations, activités & pratiques traditionnelles :

– Brûler des effigies, danses, jeux de bassin-trempette, jeux de lancer sur cible, musique, parades et processions, repas de fête (maïs rôti, barbecue, repas pris en commun), aide aux écoles publiques & projets de développement ou de relance, assistance aux vétérans, collecte de nourriture, nettoyage des parcs et des bords des routes

– Neutraliser les mauvaises intentions, solder les dettes, rassembler des vêtements pour des œuvres, faire un repas spécial et inviter ses amis, faire un pentacle de graines et grains sur le sol, ramasser des plantes sèches dans la forêt, fleurir les tombes, pratiquer des rituels et des charmes de protection, de richesse, de prospérité; disposer des feuilles mortes sur le sol, orner la maison de raisins, vigne, pignons de pin, feuilles séchées, d’épis de maïs et de noix; placer un vieux balai à l’entrée de la maison

– Dessiner ou peindre des nœuds celtiques; esprit communautaire (aide entre voisins & au-delà), moissons, vendanges, Iolach Buana (salutation de la moisson), répandre un peu de pain dans un champs moissonné,

– Se promener dans les lieux sauvages et les forêts, récolter des gousses et des plantes séchées, décorer la maison avec une partie de cette récolte, le reste servant à un travail magique; honneurs aux fruits, saupoudrage rituel de feuilles; chants de moisson, couronnes de moisson, kermesses, foires, jeux de dégustations de vin qui consiste à les reconnaître (à pratiquer si possible comme des œnologues*!)

– Décorations : branches de chêne, coquelicots, corne d’abondance, cucurbitacées, fruits de couleur rouge, feuilles mortes, fleurs d’automne, glands, grenades, guirlandes, hochets, noisettes, pommes, pommes de pin, raisins, soucis


Notes personnelles :
Dans certains pays et en d’anciennes époques, on versait également de sang de certains animaux. Je préfère éviter de diffuser ces informations, mais si vous souhaitez en savoir plus, vous trouverez les informations en question dans certaines de mes sources, et probablement encore ailleurs concernant les traditions celtes.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ; à consommer avec modération ;)


Sources électroniques : Wikipedia pour quelques explications concernant Mabon.

► Pour les sources livresques, consulter la page « Bibliothèque ».